INTOLERANCES

Toujours en forte croissance, les intolérances alimentaires nous concerne tous, avec de fortes chances d’y être confrontés tôt ou tard.

Un problème de fond, reste l’intolérance par rapport à des aliments de base des pays Européens comme le pain et le lait. Dans le cadre d’un régime alcalin, ces aliments ne contribuent pas à la santé, en plus des problèmes dont ils sont responsables.

L’avis de La Nutrition.fr     Le Pr Jean Seignalet avait conçu son régime hypo0toxique sans gluten ni laitages sur le principe que le gluten augmente la perméabilité intestinale et peut donc favoriser le passage de fragments protéiques qui déclenchent chez certains inflammation et auto-immunité. Parmi ces pourvoyeurs d’antigènes figurent en bonne place les protéines laitières. Raillé par les médecins, le régime Seignalet a pourtant permis à des dizaines de milliers de patients de trouver un soulagement. Cette étude confirme le bien-fondé des travaux du Dr Seignalet. Elle est un encouragement pour les personnes souffrant d’auto-immunité ou de maladies inflammatoires chroniques, à faire l’essai d’un tel régime pendant quelques semaines.

Outre le pain, le lait, les aliments allergisants, l’intustrie agroalimentaire utilise des additifs de façon outrancière qui, de manière croisées, aboutissent pour beaucoup à une consommation supérieure au minimum toléré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *